Un tag chez Facebook à 200 millions de dollars


  • Nom : Choe
  • Prénom : David
  • Age : 35 ans
  • Pays : Etats-Unis
  • Signe particulier : ses graffs sur les murs de Facebook valent de l’or




Artiste « frénétique » pour les uns, « mauvais garçon » pour les autres, David Choe, graffeur de Los Angeles, avec du sang coréen dans les veines, a des airs de Jean-Michel Basquiat. Dans sa jeunesse, il serait passé par la case prison mais il a aussi dessiné un portrait du président Obama qui est désormais accroché à la Maison-Blanche. Un touche-à-tout qui, en 2005, avait accepté de peindre quelques graffs, dans la Silicon Valley, dans les locaux d’une petite start-up qui s’appelait encore « The Facebook ». Un job qui est en train de faire de lui un homme riche à millions.

C’est Sean Parker, l’un des geeks de génie de la bande à Zuckerberg, qui avait recruté David Choe… parce qu’il était un de ses fans. La mission du graffeur à l’époque : peindre une fresque dans les tout premiers locaux du réseau social à Palo Alto. Le résultat est érotico-détonant : David Choe trace à la bombe des morceaux de visage, des bouches pulpeuses, des yeux aux grands cils.

Et pour sa paie ? David Choe ne prend pas d’espèces sonnantes et trébuchantes, il choisit d’être rémunéré en parts du capital de Facebook. En 2005, le réseau social n’est qu’un embryon qui n’est diffusé que dans quelques universités américaines. David Choe trouve personnellement que le concept est « ridicule »…

Mercredi, Facebook a annoncé son entrée en Bourse où l’entreprise pourrait valoir quelque 80 milliards de dollars au printemps. Pour David Choe, le calcul est rapide : il vient de décrocher un jackpot virtuel de 200 millions de dollars, selon les calculs du New York Times.

Entre nouveaux riches, David Choe a donné il y quelques jours un petit cours de graff au milliardaire à capuche Mark Zuckerberg. Avec cette fois une bombe de peinture bleue, la couleur que le patron de Facebook, qui est daltonien, perçoit le mieux. Mais pour le dessin, l’informaticien « homme de l’année 2011 » a encore des progrès à faire. Deux ronds, un trait, c’est un modeste bonhomme niveau « grande section » que Mark Zuckerberg a réussi à tracer. Et que David Choe a dû rattraper.

Image de prévisualisation YouTube
Cette article à été publié en Amérique du Nord, Facebook et taggué , , , , . Sauvegarder le lien permanent.

Une Réponse à Un tag chez Facebook à 200 millions de dollars

  1. Aneng dit:

    bonsoir.J’aimerais savoir si une penrnsoe qui n’a aucune expe9rience dans le metier d’ambulancier peut y acce9der avec les motivivations et l’envi de reussir.J’ai parcouru le site et une penrnsoe pourrais t’elle me dire si j’ai bien tout comprie,je vous en remercie d’avance.et a bientot.

  2. I appreciate you taking the time to talk about them with people.

  3. consider a environment with no net, nuff reported

  4. Pingback: Actualités du monde - Ils peuvent remercier Facebook